-A +A

Le Genevois #5 - novembre 2018

Déchetterie : je mérite d'être connue ! 

Je vous débarasse de vos objets dangereux et encombrants à Neydens et Vulbens, et en plus je me suis modernisée... oui je mérite vraiment le détour ! 

 

Lire le magazine en ligne 

 

Portrait

Interview intégrale de Séverine Lefriec, Assistante maternelle à Valleiry

 

Installée à Valleiry depuis 5 ans, Séverine Lefriec fait partie des 252 assistants maternels du Genevois en Haute-Savoie agréés par les services de la Protection maternelle infantile. En l’absence des parents, c’est sur elle que reposent la sécurité, le bien-être et l’éveil des tout-petits qu’elle accueille chez elle jusqu’à l’âge de 3 ans.
Chaque jour, elle contribue aux côtés des familles à faire grandir doucement ces enfants. Passionnée par son métier, Séverine nous confie souhaiter qu’il soit considéré par tous comme un « vrai métier ».

 

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’accueillir des enfants chez vous ?

Le contact avec les tout-petits m’a toujours plu. J’ai d’abord travaillé dans une crèche et puis j’ai choisi il y a 11 ans d’exercer chez moi. J’accueille au maximum 3 enfants à la fois et cette façon de m’occuper d’eux me convient bien.

 

Avez-vous réalisé des aménagements particuliers dans votre logement ?

Oui, côté sécurité j’ai installé des barrières devant les escaliers et tous les produits potentiellement dangereux pour les enfants à la maison sont hors de portée. Du côté des couchages, chacun a sa chambre pour respecter au mieux leur rythme. Et puis pour l’éveil, j’ai aménagé une salle de jeux adaptée à leur âge.

 

Est-ce que vous organisez des sorties avec les enfants ?

Oui, le plus souvent dans des parcs publics près de chez moi. Les enfants peuvent courir, jouer au ballon, faire de la balançoire, du toboggan… Et si les parents l’acceptent, je peux les emmener au RAM (Relais assistants maternels). Les enfants se font de nouveaux copains ; ils sont contents de les retrouver deux fois par mois.

 

Quel regard portez-vous sur le RAM ?

C’est un lieu de partage vraiment agréable pour les assistants maternels et les enfants. Beaucoup d’animations y sont organisées. On peut aussi proposer nous-mêmes des sorties, c’est super ! Dernièrement nous avons emmené les enfants à la Maison du Salève, à la bibliothèque et à la crèche de Valleiry pour un pique-nique commun.

 

L’accueil réussi d’un enfant, c’est quoi pour vous ?

C’est un enfant épanoui et des parents contents, tout simplement. Quand je revois des enfants que j’ai accueillis et qu’ils viennent vers moi en courant pour me faire un gros câlin, je me dis quand même que j’ai bien réussi ! C’est une vraie reconnaissance.
J’aimerais que le métier d’assistant maternel soit davantage considéré par tous. C’est un métier très engageant, c’est une vraie responsabilité que nous confient les familles.  

 

Qu’est-ce qui vous semble le plus important dans votre relation avec les parents ?

La communication et la confiance. Sans cela, l’accueil ne serait satisfaisant ni pour eux, ni pour leur enfant, ni pour moi.


Quels conseils donneriez-vous aux parents qui recherchent un assistant maternel ?

De prendre le temps d’en rencontrer plusieurs avant de prendre une décision. C’est important de pouvoir comparer les méthodes de travail vis-à-vis de ses propres attentes pour ensuite laisser son enfant en toute confiance, sans avoir de boule au ventre en partant travailler.  

 

C'est quoi un bon assistant maternel pour vous ?

Quelqu’un qui est passionné par son métier, à l’écoute, et qui a envie de contribuer à faire grandir les enfants.

 
Inclu dans la magazine : Guide de la gestion des déchets - Le petit geste qui engage !