-A +A

Le Conseil de développement

La Communauté de communes a mis en place en 2017 une instance pour associer les citoyens aux projets qui dessinent l’avenir de notre territoire du Genevois. 

Associer les citoyens aux projets et à la vie de notre territoire

Le Conseil de Développement est un lieu d’expression et de dialogue entre des personnes qui vivent au quotidien sur notre territoire, qui expriment des idées, débattent et imaginent des projets au profit du territoire et de ses habitants. 

Le Conseil de Développement : c’est quoi ?

Le Conseil de développement, composé d’une vingtaine de bénévoles représentant la société civile, remplit une mission consultative auprès des élus de la Communauté de communes. 
Il est une instance neutre de réflexion ; un lieu d’expression et de dialogue entre des personnes d’horizons très divers qui expriment leurs idées, les mettent en débat et imaginent des projets au profit du territoire et de ses habitants. 

Que fait le Conseil de Développement ?

Il est consulté pour rendre des études et avis aux élus de la Communauté de communes du Genevois, afin d’éclairer le Conseil Communautaire sur différents sujets, en lien avec le projet de territoire et entrant dans le champ de compétences de la CCG.
Il est associé à la démarche du projet de territoire et du Schéma de cohérence territoriale (Scot) et peut aussi être sollicité sur des questions relatives au développement du territoire. Il participe, dans ce cadre, à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation des projets et actions intéressant le territoire de la CCG.

Comment est composé le Conseil de Développement ? 

Les membres, désignés par tirage au sort, sont répartis en 3 collèges : 
  • le collège des usagers
  • le collège des représentants associatifs
  • le collège des acteurs économiques et socio-professionnels

Les premiers sujets de réflexion

Les premiers sujets de réflexion et d’investigation dont se sont emparés les membres du Conseil de Développement s’articulent autour de deux grandes thématiques : 
  • la transition énergétique, circuits courts : déchets verts, ressourcerie, repair café
  • le social : l’isolement des personnes âgées