-A +A
Mobilité

Hé!Léman

4 bornes pour faciliter le covoiturage à Valleiry, Viry et Genève 

Le covoiturage est une solution simple et efficace pour diminuer le nombre de voitures présentes sur les routes et ainsi limiter les périodes de congestion du trafic. Pour encourager les pendulaires transfrontaliers, qu’ils soient conducteurs ou passagers, à partager leur trajet avec un tiers, un système de bornes de covoiturage baptisé Hé!Léman a été inauguré le 21 mars 2019, sur l’axe Valleiry – Viry – Genève. Le dispositif facilite la mise en relation entre les personnes et doit participer au désengorgement des douanes, notamment celles des localités du sud du canton de Genève.

Commander un trajet en covoiturage sur l’axe Valleiry – Viry – Genève est désormais simple comme l’envoi d’un SMS. Un trajet est commandé en envoyant un code par SMS qui précise la région de destination souhaitée. Cette destination s'affiche sur la borne et un conducteur cheminant dans cette direction peut alors se proposer de prendre en charge le demandeur.

La ligne de covoiturage dynamique transfrontalière a été inaugurée le 21 mars 2019. Quatre bornes placées en des lieux stratégiques, ont été installées, côté français, à Valleiry-Espace Fol, Viry-Eglise, Viry-P+R et, côté suisse, à Confignon-Croisée, sur la route de Chancy. Les bornes mettent en relation, en temps réel, les personnes souhaitant covoiturer et les conducteurs prêts à les prendre en charge. 

Ce nouveau service est une solution mise en œuvre conjointement par le Pôle métropolitain du Genevois français et l’Etat de Genève.

 

Toutes les informations pratiques sur www.covoiturage-leman.org.

Autres actualités

Intercommunalité

Nouveau : accès en ligne aux documents administratifs

Publié le 01/07/2022
À compter du 1er juillet 2022, et conformément à la nouvelle législation sur la publicité des actes administratifs, les actes règlementaires (délibérations, décisions du Président notamment) de la Com
En savoir plus
Environnement

Alerte sécheresse

Publié le 14/06/2022
Les précipitations de la semaine dernière ont bénéficié à la végétation mais n’ont pas permis de relever durablement le niveau des cours d’eau. L’étiage estival s’amorce avec plus d’un mois d’avance. L’indice d’humidité des sols est très bas pour la saison et frôle les valeurs extrêmes.
En savoir plus